Samedi 22 Septembre 2018 RSS
Logo Actualités Locales

300 salariés en soutien à Martin le 6 septembre à Aix Etoile Ampère !

Article publié le 10 septembre 2018

 

 

Notre jeune camarade Martin, Délégué du Personnel CGT et reconnu par ses collègues de travail, a été convoqué par notre direction pour des supposés faits survenus à 6 dates différentes…

Sur les dires de certains petits valets qui refusent de dire bonjour aux grévistes depuis des semaines et nostalgiques des périodes les plus troubles de notre Histoire, la direction accuse Martin d’insubordination, d’usurpation d’identité, de mauvais stationnement du véhicule au sein de l’agence… et de vol… Des chefs d’accusation très grave ! Avec un pédigrée pareil, c’est à se demander comment il a pu être embauché en 2011… Et depuis des mois, la direction fait tout pour le pousser à la faute !

 

Tout au long de la lutte du printemps, les négociateurs CGT ont porté inlassablement les revendications et les décisions décidées en Assemblée Générale. Le directeur, prenant manifestement les agents pour des demeurés, se permet de dire que « la CGT a menti et a manipulé les foules » !

C’est toujours la même rengaine et le même enfumage quand la direction constate que, contrairement à d’autres, la CGT dit la vérité et n’est pas à son service, mais au service du seul personnel !

 

-         Les éléments donnés par les militants CGT au personnel depuis le début de l’année sur le PMT (Plan à Moyen Terme avec baisse drastique des effectifs, des heures de formation etc… qui nous inquiète pour l’avenir de notre Service Public), sont issus d’une expertise financée par la direction au sein du Conseil de Surveillance d’ENEDIS et présentée à la réunion de décembre 2017 !!!

-         La direction affirme que le pouvoir d’achat des agents de la Direction Régionale ENEDIS a augmenté, tout en refusant de fournir le détail de son calcul en réponse aux questions de nos Délégués du Personnel… Les intéressés apprécieront…

-         La direction prétend que l’entreprise n’a pas les moyens d’augmenter les salaires (550 millions de bénéfices nets quand même !), pourtant elle a su trouver l’argent pour assurer la présence quotidienne d’huissiers durant 2 mois !

-         Et rappelons-nous du changement de nom d’ERDF en ENEDIS en mai 2016 qui a couté 300 millions d’euros !

-         Le directeur prétend que convoquer les agents en entretien préalable est l’activité qui lui plait le moins. Ce n’est pas ce que nous pensons avec 4 convocations pour entretien préalable dans l’été !

-         Monsieur compteur « LINKY », le président du directoire d’ENEDIS s’est pourtant engagé par écrit qu’il n’y aura pas d’esprit de revanche… Heureusement…

 

Alors qui ment et manipule les foules ?!!!

Ne laissons pas banaliser les injustices !

 

Notons qu’en même temps, 300 Energéticiens et 50 Cheminots sont également poursuivis par leur direction!…

Malgré les apparences, la réaction de la direction est guidée par la peur, celle d’être confrontée à la réalité sociale, en ayant recours à la répression avec pour objectif d’étouffer la colère légitime de tout le personnel, qu’on a du mal à voir s’éteindre avec les attaques annoncées sur notre système de retraite, notre protection sociale et notre Statut !

Energéticien(ne)s, nos directions cherchent à nous « occuper » tout en essayant de nous faire peur !

 

La direction dispose d’un mois à compter du 6 septembre pour rendre sa décision et devra en assumer les conséquences…

Nous continuerons à utiliser tous les leviers à notre disposition, rassemblement, médiatique, juridique, pour nous faire entendre et combattre les injustices.

La lutte n’est pas terminée, la direction le sait bien car le préavis de grève court toujours…

Martin et tous les siens ont raison de garder la tête haute ! Merci aux 300 camarades et collègues qui l’ont soutenu !

 

Notre Syndicat apporte son soutien fraternel à tous les grévistes convoqués par leur direction ou la police dans le pays.

Tous ensemble, ripostons nombreux à chaque fois, c’est comme cela que l’on va gagner !

Vive les travailleurs en lutte, vive la CGT !

Contact presse :

Secrétaire Général CGT Energie Marseille

Gilbert BENHAMOU au 06.60.13.92.64

 

cc